Vendredi 25 novembre

Salle du Grès

 

"Spécial 1936"

 

15 h : ouverture des portes du Festival avec visite de l’exposition « 1936 »

de l’association Histoire et Passions avec notamment la participation

d’un des concepteurs de cette exposition : Christian Planche et François Duteil.

Une conférence autour de cette exposition se tiendra en parallèle.

 

18 h 30 : projection de « Billancourt 1936 » de Jérôme Wurtz.

Une projection suivie d’un échange avec le réalisateur.

 

19 h 15 : projections apéritives autour des films de Ciné-Archives sur 1936.

 

20 h 30 : « 1936-2016, les vacances c’est pas du luxe, c’est un droit »

un film produit par le Secours populaire Français. Une réalisation de

Laurence Karszina et Mourad Laffitte (Images contemporaines) en 2016.

 

Vente du thé des ex Fralib désormais « 1336 » et des ex Pilpa, les glaces « La Belle Aude »

Buvette et restauration possibles entre 15 h et 23 h

 

Contact : Thierry DEL BALDO : 06 87 19 05 17 ou delbaldo@orange.fr

SALLE

DU

GRES

 

Billancourt 1936

 

 

Film de Jérôme Wurtz.

La projection suivie d’un échange avec le réalisateur.

 

Grèves d'occupations

 Réalisation collective, 1936, 13 min.

 

Les Châteaux du bonheur

Albert Mourlan, 1936, extrait de 11 min.

 

Garches 1936

Réalisation collective, 1936, 10 min.

 

 

1936-2016,

les vacances c’est pas du luxe, c’est un droit

 

 

film de Laurence Karszina et Mourad Laffitte

Une production du Secours populaire Français

 

L’année 2016 marque le 80e anniversaire des premiers congés payés. Fait rarissime, cette loi «permettant au chef de famille de partager avec les siens les jours de vacances auxquels son travail lui a donné droit» est votée à l’unanimité puis promulguée le 20 juin 1936. Ainsi, en quelques jours, une réforme sociale considérée comme utopique pendant des décennies est finalement adoptée.

Pourtant 80 ans après, un enfant sur trois, un français sur deux ne peut toujours pas partir en vacances alors que celles-ci sont un droit et constituent un élément essentiel au bien-être, à l’équilibre et à l’épanouissement de chacun.

Réalisé à partir de nombreux témoignages et d’archives, ce film évoque d’abord les perspectives et espoirs suscités en 1936, par l’adoption de cette loi. Il revient ensuite sur l’investissement du Secours populaire français qui dès sa création, s’est engagé dans des actions de solidarité en faveur du droit aux vacances pour tous, alliant rencontres, culture, sport, solidarité, découvertes et convivialité. Ces campagnes n’ont cessé de prendre une place et une ampleur considérables au plan national comme au plan européen et mondial : colonies, familles de vacances, «Journées des oubliés des vacances», villages vacances, villages «copain du Monde»…

Ce film a été réalisé au seul bénéfice du Secours populaire français, pour contribuer à multiplier le nombre de départs et faire vivre partout ce droit aux vacances pour tous

 

nos partenaires
 union locale cgt port de bouc  comité d'entreprise eurofos  comité d'entreprise arcelor-mittal fos  comité d'entreprise gemfos  comité d'entreprise kem one fos
 union locale cgt vitrolles  union locale cgt martigues  comité d'entreprise naphtachimie  ce air-france pointàpoint  syndicat cgt ineos